Comment faire pousser des fleurs comestibles

Les fleurs font actuellement leur grand retour au potager. De tout temps, ils ont semé des annuelles avec les légumes pour la réalisation des bouquets réussis. Cela prévient de piller les massifs, qui préservent ainsi toute leur superbe. Mais afin d’assurer un peu de consommation, il faut semer volontairement quelques-unes de ces beaux aliments. Mais comment faire pousser des fleurs comestibles ?

Des annuelles simples

Nombre d’annuelles primitives peuvent être semées tôt pendant la saison, dès mars à avril, et sur la terre. Le semis convient au jardinier pressé ou débutant, sans nécessité de se lancer sur les godets ou le repiquage. Il suffit de déterminer un emplacement convenable au jardin, de nettoyer en superficie avec les petits outils à main appropriés, de répartir les graines sur les environs, de tapisser d’un peu de terreau et d’arroser afin de tasser le tout. Il faut bien suivre les indications portées sur les sachets de semences, mais ces annuelles sont pratiques, elles germent quand la terre atteint la température demandée, et résiste à des gelées convenables.

Donner de la hauteur à la plantation

Afin que votre jardin bon et bio soit régulièrement beau, donnez un peu d’élévation à l’ensemble, en interposant quelques tournesols et des dahlias. En premier lieu, vous mangerez les pétales, les boutons floraux ou les graines, et les tubercules permettent de renouveler votre spectacle fleuri. Couvrez votre jardin de soucis, les fleurettes fleuriront même avec des gelées. Ces fleurs coloris soleil sont meilleures dans une salade afin de l’agrémenter. Vous avez la possibilité de mettre les bourgeons floraux dans du vinaigre. Employez les feuilles séchées comme du safran sur le riz ou pour aromatiser les desserts.

Des herbes exotiques consommables

Semez depuis la fin des gelées des tagètes Lucida dans un endroit ensoleillé et à l’ombre du vent. Vous bénéficierez d’une plante gracile aux minces fleurs jaunes nombreuses et brillantes. Feuilles et fleurs ajoutées pour vos plats chauds à l’instant de servir apporteront un parfum équivalant à celui de l’estragon. Combinez-les en culture aux brèdes mafane et aussi au basilic pourpre, ces 3 fleurs se complètent si bien en teintures que dans l’assiette. Semez la brède mafane en mai, empaillez-la et c’est tout. Plus vous recueillez les pousses terminales, plus la plante est rentable. À table, cette plante vous étonnera par son aspect pétillant, utilisé avec de nombreuses recettes asiatiques.

L’art culinaire vous surprendra toujours, maintenant beaucoup de plantes sont connues comestibles et vous pouvez en consommer plusieurs. Pour qu’elles soient comestibles, il faut bien les jardiner. Vous pouvez utiliser des annuelles simples et les plantes sur une hauteur.

Quelles plantes pour assainir une chambre ?
Les succulent : la grande tendance déco dans nos intérieurs