Quelles plantes pour assainir une chambre ?

Vous avez certainement lu ou entendu qu’il faut éviter de placer une plante verte dans une chambre à coucher. Sachez toutefois qu’il s’agit d’une idée reçue complètement fausse. Au contraire, il existe de nombreuses plantes parfaites pour cette pièce en raison de leurs vertus dépolluantes. En voici notamment quelques-unes

L’aloe vera purifie votre air intérieur

L’aloe vera ou aloès figure parmi les plantes purificatrices d’air. Lorsque vous la placez dans votre chambre, elle absorbe le formaldéhyde qui se trouve. Il s’agit du polluant le plus présent à l’intérieur d’une maison. Le vernis, les colles, les mousses d’isolation… dégagent en effet ce composé chimique qui est irritant et cancérogène.

Mais l’aloès empêche aussi l’hydrocarbure aromatique ainsi que le benzène d’envahir votre chambre à coucher. Ces produits favorisent différentes maladies comme la leucémie. Sachez par ailleurs qu’outre ses propriétés nettoyantes, le gel d’aloe vera est un véritable remède. Il apaise les brûlures et les démangeaisons. Il guérit également les coupures. Alors, ne vous en privez pas !

Le lierre et le dracaena

Ces deux plantes ont également une action purifiante. Vous pouvez donc les installer dans votre chambre à coucher pour améliorer votre bien-être quotidien. Le dracaena est en plus très esthétique. Il embellit votre intérieur.

Le lierre quant à lui est particulièrement recommandé si vous avez une atmosphère polluée par le plastique. Cette plante filtre de manière efficace un grand nombre de composants chimiques à ne citer que le xylène, le monoxyde de carbone ainsi le toluène. Sachez toutefois que le lierre ne se plaît pas dans un intérieur surchauffé.  

Quelles sont les plantes à éviter ?

Ce ne sont pas toutes les plantes qui conviennent à une chambre à coucher. En effet, si certaines détoxifient votre intérieur, d’autres en revanche ne sont pas conseillées. C’est, par exemple, le cas de certaines plantes qui sont trop odorantes. Les parfums qu’elles émettent peuvent en effet nuire à votre sommeil. Dans cette catégorie de plantes, vous avez les plantes aromatiques comme le romarin, le thym, la menthe, mais aussi les jacinthes, les tulipes, le narcisse, le mimosa ainsi que le gardénia.

Si ces trois plantes dépolluantes ne vous plaisent pas, vous pouvez également opter pour la plante-araignée ou chlorophytum chevelu, le pothos ou encore le gerbera. Puis, choisissez bien l’emplacement de votre plante. Évitez de la poser près d’un radiateur ou d’une autre source de chaleur. Et surtout, prenez-en bien soin. Ne laissez pas le substrat trop sec, mais évitez également de noyer votre plante. 

Les succulent : la grande tendance déco dans nos intérieurs
Comment faire pousser des fleurs comestibles